denebola

Membre
  • Compteur de contenus

    10 981
  • Inscription

  • Dernière visite

4 abonnés

À propos de denebola

  • Rang
    Ace d'or
  • Date de naissance 27/07/1979

Contact Methods

  • Website URL http://www.votretennis.org
  • ICQ 0

Profile Information

  • Sexe Homme

Info Tennis

  • Classement 5/6
  • Ligue Val d'Oise
  • Club Cmo Louvres
  • Raquette Tecnifibre
  • Modèle Tflash 315 - Pentaflex curl 1.25 20/19 kg

Visiteurs récents du profil

5 459 visualisations du profil
  1. Passer en revers à deux mains

    Tout simplement le manque de force pour rabattre la balle au besoin  ou même à l'impact et même simplement la possibilité de maintenir le plan de frappe parallèle au filet. Globalement la force maximal quel que soit le coup se situe entre la hanche et l'épaule, c'est dans cette zone que l'on doit chercher à frapper toutes les balles...
  2. Passer en revers à deux mains

    +1 concernant la puissance car le revers 2 mains n'est pas plus puissant qu'un revers à 1 main.  Pour le reste, il faut comprendre qu'on ne peut pas jouer de la même manière à une main qu'à 2 mais ça ne veut pas dire que le 2 mains est plus performant. Sur un lift adverse, le RV 1 main demande soit de prendre la balle plus tôt soit de vraiment reculer pour éviter de prendre la balle au dessus de l'épaule.  Concernant le retour, le deux mains aide sur les services liftés mais on peut très bien retourner à une main dans toutes les situations...  
  3. DE Passage de 15/2 à 15 voir plus ?

    Le soucis encore une erreur fois c'est moins le classement que le contenu de la formation qui s'éloigne de plus en plus du terrain dans certains centres pour faire des chargés de projet tennis.  Idem pour les amt à qui on demande de moins en moins de compétence... Le niveau actuel de sortie en terme de connaissance pratique de connaissance  du jeu par rapport à un initiateur 2 de l'époque est ridicule et pourtant la formation était moins lourde en terme d'heures et surtout beaucoup moins chères...  Le soucis du nombre de stagiaire De en baisse est multiple à mon sens : - déjà le tarif de formation qui a fortement augmenté ces dernières années dans différentes régions et impose de passer par les OPCA et donc un contrat de qualification. Quasiment impossible de le financer personnellement. - ensuite l'attrait du métier. Il y a quelques années, on passait un diplôme pour entrainer, aujourd'hui on passe un diplôme "d'animation tennistique" pour la plupart des enfants à qui on ne peut rien dire et surtout leur demander d'être appliquées et concentré sur une tâche à accomplir.. - les modifications en terme de rémunération des stagiaires De. Auparavant, le stagiaire était rémunéré uniquement sur les heures terrain soit 20 par semaine. Désormais, il doit l'être également durant ces heures de formation qui est déjà payée par les cotisation du club aux OPCA... Quand on ajoute la fi mon des contrats aidés pour les moins de 26 ans, la poule aux oeufs d'or pour les organismes formateurs est morte et ce sont les stagiaires potentiels qui en pâtissent.. 
  4. 1er cours de l'année

    Oui c'est ça, l'idée c'est déjà de voir ce qu'ils sont capables de faire et de voir également leurs objectifs et à partir de là, tu auras des orientations pour les premières séances de ta saison.
  5. Coup droit Neo-US vs. coup droit classique

    Pas tout à fait car la prise de Berasategui était encore plus fermée que celle de Djokovic aujourd'hui, une sorte de extrême/extrême... 😉 Pour les préparations concaves et leur disparition progressive, ça va dans le sens de l'évolution technique du jeu demandant un couple rotation externe/rotation interne de l'épaule et du bras bien plus important qu'avant. La préparation convexe favorise la rotation externe tout en veillant à une gestuelle plus fluide puisque pas de temps d'arrêt entre la fine de préparation et le début du déclenchement. On voit encore des préparations directes par contre en revers à deux mains ou en retour de service par exemple.
  6. Positionnement double

    Ça ne veut pas dire que tu y restes, tu te mets en action pour être dynamique. Il faut prendre les indications en fonction du service adverse et de la position des adversaires.
  7. Bonne première balle mais qui ne passe jamais !

    Dans tous les cas je garde la même prise, quelque soit le service (je suis sur une prise légèrement plus fermée que marteau). C'est la main qui va s'orienter en fonction de ce que je veux.
  8. Bonne première balle mais qui ne passe jamais !

    Service slicé, tu vas chercher la rotation en priorité et cette trajectoire courbe, tu viens chercher carrement "l'oreille droite de la balle" en traversant de l'arrière vers l'avant.. Dans le cas d'un service avec un effet légèrement slicé, l'effet n'est réalisé que pour aider la balle à retomber dans le carré, pour aider à la contrôler. La frappe est forcément moins à droite au niveau de la balle mais une sorte d'hybride entre service à plat et slicé. La priorité reste la vitesse de balle.
  9. Bonne première balle mais qui ne passe jamais !

    Mettre de l'effet slicé, c'est chercher à prendre la balle non pas en arrière, mais légèrement décalé sur le coté avec un tamis très légèrement fermé.
  10. Coup droit Neo-US vs. coup droit classique

    Ce ne sont pas forcément deux écoles, ce sont deux biomécaniques de coups différents engendrées par le choix (volontaire ou subit) de la prise de raquette :  - si la prise est peu fermée ou fermée de coup droit, on a une biomécanique prioritairement en translation avec un bras plutôt tendu ou quasiment à l'impact et une paume de la main orientée dans le sens de l'avancée de la raquette vers l'avant  - si la prise est extrême, on passe sur une biomécanique de production de tête de raquette prioritairement axée sur la rotation de l'avant bras et de l'épaule avec une paume de la main orientée vers le ciel. C'est ce que les américains appellent le coup droit "moderne" mais au final n'est qu'une conséquence technique de la prise de raquette et que l'on retrouve également en Europe chez Djokovic par exemple ou à l'époque chez Berasategui Il y a eu des études sur une comparaison des deux systèmes et il n'y a pas eu de différence notables sauf sur le fait que produire une balle à plat est plus compliquée avec la technique soit disant "moderne" et le plan de frappe plus reculé avec une prise extrême du fait du fléchissement du bras...  
  11. Positionnement double

    Perso, dans tous les cas je me tiens au niveau de la ligne de carré de service, plutôt vers le milieu du carré. A mon sens, ça permet de laisser de l'angle au relanceur pour ne pas le gêner, et pouvoir avancer ou reculer au besoin en fonction du retour.
  12. Raccourcissement Année tennistique ? 2017/2018

    Encore faut-il que ce soit possible... fin août, une grande majorité des clubs n'ont pas repris, les bénévoles et salariés sont en vacances et donc ça va être compliqué. Ce qui risuqe d'arriver par contre, c'est d'avoir des personnes qui continuent à jouer sans licence durant une certaine période et donc là ça peut poser soucis en terme de responsabilité pour le club... Encore une réforme bien réfléchie par la FFT...
  13. Progresser à la volée

    Oui mais ça n'empêche pas que sur ce travail spécifique ça peut être justifié et que ce n'est pas si rare que ça au final lorsque l'on joue en double. L'important sur une situation c'est d'essayer de voir son utilisation possible, même si ça ne correspond qu'à 2% des situations de jeu. Quelque part n se trouve dans une situation identique au volée/volée qui est utilisée à tous les niveaux, et en particulier chez les pros en double...
  14. A bout de souffle dès le début du match...

    Il faut juste faire attention car si le hiit est de l'intermittent, tout intermittent n'est pas de l'hiit. Pour que ça en soit, il faut vraiment une intensité élevée ce qui en fait sa particularité. 😉
  15. A bout de souffle dès le début du match...

    Travailler le physique en plus du tennis...